Haut

Poser 1 question

Fertiliser son jardin

Fertiliser son jardin
  • Débutant
  • Dépend de la surface

Vous voulez préparer votre jardin pour la saison prochaine? Un seul secret, vous devez la fertiliser, c’est-à-dire lui apporter les éléments nutritifs nécessaires à sa croissance et à la lutte contre les parasites.

Voici nos conseils pour bien fertiliser son jardin.

Matériel pour fertiliser sa terre

Fourche (ou pelle) à bêcher

Fourche (ou pelle) à bêcher

20 €

Motoculteur

Motoculteur

À partir de 400 €

Motobêche

Motobêche

À partir de 150 €

Total pour le matériel : 20 € pour un épandage manuel

Zoom sur les engrais chimiques

haut

Les engrais chimiques sont constitués de trois éléments essentiels :

  • l’azote N, qui stimule la croissance et apporte sa belle couleur aux feuilles ;
  • le phosphore P, qui permet le développement des racines et des tiges ;
  • la potasse K, qui donne à la plante la force de lutter contre la sécheresse et les maladies ;
  • et de quelques autres nutriments en compléments.

Attention : ne les épandez pas et ne les jetez pas à tout-va, pensez à l’environnement !

1

Informez-vous

haut

Informez-vous

Lisez attentivement la notice du fabricant sur l’emballage de votre engrais, vous y trouverez :

  • Le pourcentage des trois éléments indiqué par un code ;

Exemple : 10-4-8 signifie 10% d’azote, 4% de phosphore et 8% de potassium.

  • Les doses à appliquer (de l’ordre de 30 à 50 g/m2) ;
  • Les périodes auxquelles le traitement est préconisé :
    • couramment en mars et octobre ;
    • une fois dans l’année ;
  • Les consignes d’emploi et de sécurité (rangez les boîtes dans un endroit sûr, utilisez gants et masque…).
2

Cas 1 : Épandez manuellement

haut

Cas 1 : Épandez manuellement
  • Arrosez légèrement au préalable.
  • Epandez l’engrais uniformément en quadrillant au mieux votre terrain, et en jetant l’engrais par poignée.
2

Cas 2 : Épandez mécaniquement

haut

Cas 2 : Épandez mécaniquement

Sur un terrain de grande surface, il n’est pas simple de disperser l’engrais uniformément. En plus, l’application peut être longue et fastidieuse.

Qu'est-ce qu'un épandeur ?

Vous pouvez choisir la solution de l’épandeur, un appareil équipé de roues que vous poussez devant vous :

  • contrôle l’écoulement d’engrais ;
  • nécessite donc un réglage préalable (effectuez des essais sur une surface lisse) ;
  • en existe de deux sortes, rotatif ou à gravité.

Consignes d'utilisation

  • Effectuez deux passages en divisant par deux la dose à appliquer permet un épandage encore plus uniforme.
  • Ne stockez jamais votre épandeur avec un restant d’engrais, sous l’effet de l’humidité, il durcirait, nettoyez-le à l’eau avant de le remiser.
  • Utilisez-le lorsqu’il est bien sec.
3

Évitez la surfertilisation

haut

Un excès d’engrais, non seulement augmente inutilement la consommation de produits chimiques, mais peut se montrer néfaste pour votre sol :

  • Une fertilisation poussée conduit à la brûlure chimique.
  • Si vous avez un doute au moment du dosage, préférez une dose trop faible à une dose trop forte.
4

Pratiquez l’amendement

haut

Certains amendements possèdent en plus de leur capacité à rééquilibrer le sol un pouvoir de fertilisant.

Ces apports spécifiques vont varier selon le type de sol que vous possédez ou encore le type de culture souhaitée.

Amender sa terre

5

Fertilisez écolo

haut

Fertiliser sa terre avec des produits chimiques a un impact négatif sur l’environnement. Si vous voulez fertiliser votre sol sans passer par la case polluants jouez la carte du bio.

D’autres solutions s’offrent à vous.

Engrais verts pour libérer de l’azote

  • Optez pour des engrais verts :
    • plantes à croissance rapide qui retiennent les éléments nutritifs du sol : lors de leur décomposition elles constituent un apport important en matière organique ;
    • colza, sarrazin, moutarde, phacélie sont les plus utilisées ;
    • de plus, elles évitent les mauvaises herbes.
  • Semez-les avant les premières gelées.
  • Fauchez-les au printemps avant qu’elles ne montent en graine.
  • Laissez-les sécher au sol.
  • Enfouissez-les au bout de quelques jours.

Sang séché, corne broyée pour un apport d’azote

  • action rapide et durable pour le sang séché (environ 1,25 kg pour 10 m2) ;
  • action lente pour la corne broyée (environ une poignée par m2), à enfouir en griffant la terre.

Coquille d’œufs ou poudre d’os pour un apport de phosphore

  • Pilez les coquilles d’œufs.
  • Mélangez-les à la terre.

Cendres de bois pour un apport de potasse

  • Épandez les cendres sur le sol.
  • Ratissez en surface.

Il existe également des fertilisants aux algues, guano, poudre de roche, purin d’orties pour un apport spécifique d’éléments nutritifs.

Faire et utiliser un purin d’orties

haut

Cette fiche est maintenant terminée, mais entre nous ce n'est pas fini... Vous pouvez aussi :

Cette fiche vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
  Télécharger

Réactions à propos de cette fiche pratique

0 caractères (70 minimum)

Conseils : Le démarchage commercial est interdit

 

Poser une question

Téléchargements

Le guide des engrais
Le guide des engrais

Guide, question-réponses, astuces
125 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 5100 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Fertiliser son jardin - Engrais
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation

Enquête "La maison & vous"

Participez à notre enquête en répondant à quelques questions sur l'univers de la maison. Cela nous permettra de mieux répondre à vos attentes.

Je participe Non Merci

Merci d'avance de votre participation !

L'équipe ComprendreChoisir.