Réponses d'experts

Question :

Engrais magnolia

de  Codogo |  23/06/2012  |  

BonjourJ'ai un magnolia centenaire qui semble perdre de sa vitalité. Il paraît avoir de moins en moins de feuilles pourtant les fleurs sont au rendez-vous. Le ns mort à été enlevé et je lui mets régulièrement du sang desséché . Y a t. Il un autre engrais pour  améliorer  son état ? J'ai aussi augmenté les apports en eau, car je suis à Marseille, centre ville.Merci de votre réponse.C.Samaan

Répondre Vous devez être membre expert pour répondre à cette question. Rejoindre notre réseau d'experts

 

alain09

Expert

Le 25/06/2012

 

0

 

A Marseille on aurait pu penser à des problèmes de pollution mais le Magnolia grandiflora est réputé très résistant. S'il est centenaire son enracinement doit être conséquent pour garantir les besoins en eau et en minéraux. Peut être senescence : les magnolias ne dépassent guère les 150 ans. Chlorose en sol calcaire ? Pour répondre à votre question vous pouvez localiser en profondeur (au pal) à l'aplomb de la couronne un engrais complet (60g/m2 de 3 fois 17 par exemple).

Commenter

Autres questions sur le même thème Poser une autre question

Pour aller plus loin ...

  • Utiliser un engrais foliaire  | FICHE PRATIQUE

    Un engrais foliaire est un engrais liquide ou soluble dans l'eau, qu'on vaporise sur le feuillage d'un végétal (légume, arbre, plante fleurie, gazon ou plante d'appartement). Les engrais foliaires peuvent être composés aussi bien à partir de produits [...]

  • Traiter les rosiers naturellement  | FICHE PRATIQUE

    Traiter les maladies des rosiers naturellement, sans utilisation de produits chimiques, c'est possible à condition d'être vigilant et de recourir en priorité aux traitements préventifs réguliers et d'instaurer un traitement curatif dès le moindre symp [...]

  • Préparer et utiliser un purin de fougère  | FICHE PRATIQUE

    Moins connu que le purin d'ortie ou de consoude, le purin de fougère est d'autant plus intéressant à confectionner que la matière première se trouve en abondance dans les bois et les landes. Pur ou dilué, il possède de nombreuses propriétés, notamment [...]

  • Une plante dépolluante : le polyscias  | ACTU

    Ses origines et caractéristiques Le polyscias se distingue par un feuillage dense, souvent vert, mais certaines variétés peuvent révéler des feuilles panachées. Ses tiges poussent depuis un tronc épais. Ces dernières accueillent des feuilles aux formes r [...]

  • Fertiliser une pelouse  | FICHE PRATIQUE

    Vous désirez au fil des saisons conserver une pelouse d’un bel aspect ? Un seul secret : vous devez la fertiliser, c’est-à-dire lui apporter les éléments nutritifs nécessaires à sa croissance et à la lutte contre les parasites. Mais comment s’y prendr [...]

  • Faire son BRF (bois raméal fragmenté) et l' (...)  | FICHE PRATIQUE

    Le BRF ou bois raméal fragmenté est le résultat du broyage de petites branches fraîchement coupées, d’un diamètre inférieur à 7 cm. Épandu sur le sol en hiver, il peut y être incorporé au printemps, améliorant considérablement sa structure et agissan [...]

  • Utiliser les cendres au jardin  | FICHE PRATIQUE

    Résidus de combustion, les cendres de bois sont plus ou moins riches en minéraux et oligo-éléments selon le bois brûlé. Elles contiennent principalement de la chaux (25 à 50 %), de la potasse (K), du phosphore (P), ainsi que des oxydes de magnésium, d [...]

  • Utiliser des feuilles mortes  | FICHE PRATIQUE

    Loin d'être une corvée, la chute des feuilles en automne est une vraie bénédiction pour le jardinier. Soigneusement ramassées, elles pourront alimenter le compost, être décomposées en humus ou être utilisées comme paillage gratuit et bienfaisant  [...]


Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides